Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    La vie revient au tourisme tunisien

    Les réservations d’hôtels à travers les régions touristiques tunisienne affichent presque complet de juin jusqu’à septembre. Cela fait quelques années qu’on n’a pas vu une telle performance. Une belle année 2018 pour le tourisme tunisien ? Tout porte à le croire. Les autorités tunisiennes, qui parient sur un retour des touristes cette année, avec l'espoir de combler le déficit budgétaire et de renforcer les faibles réserves de change du pays, ont réussi à convaincre les pays européens de lever l'interdiction de voyager qui frappe le pays depuis l’attentat terroriste de 2015. Les indicateur sont au vert et montrent que la Tunisie a retrouvé sa place de destination touristique la plus importante du monde et que son intérêt s'est accru en tant que destination touristique attrayante. Pour preuve, on signale que le nombre de touristes a augmenté de 19% depuis le début de l'année par rapport à la même période l'année dernière. L'augmentation du nombre de touristes en Tunisie reflète une confiance retrouvée dans cette destination après le retour du calme et de la stabilité. Le retour de la vie au "tourisme tunisien" est également dû aux efforts du gouvernement qui a convaincu les marchés touristiques traditionnels de revenir et de s'ouvrir à de nouveaux marchés, selon des hôteliers. Les européen arrivent en tête de la proportion des touristes qui ont choisi de passer leurs vacances en Tunisie, notamment les français et les Allemands, suivis par les Algériens puis les Russes. La Tunisie espère que les recettes touristiques augmenteront de 25% en 2018, avec des prévisions officielles selon lesquelles le pays recevra pour la première fois 8 millions de touristes avec des revenus de 1,4 milliard de dollars. Milliards de dollars. Ces attentes ont été renforcées après la levée de l'embargo occidental sur les destinations tunisiennes et le retour des tour-opérateurs étrangers: la Belgique et les Pays-Bas ont récemment annoncé la levée des restrictions aux voyages de leurs ressortissants en Tunisie, ainsi que les britanniques avec des attentes que le nombre de touristes britanniques augmentera cette année de 70%. Les autorités tunisiennes, qui se trouvent confronté à des défis de sécurité constants pour assurer le succès de la saison touristique, comptent sur le secteur en question pour soutenir la réserve de devises qui a régressé à un niveau record, atteignant 4,6 milliards de dollars au début du mois, couvrant pour les importations de seulement 78 jours, ainsi que la diminution du chômage puisque la vie de la plupart des tunisiens est intimement liée au tourisme.

    Connexion ou Créer un compte