Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Mountazer Al Zaidi, le spécialiste en « lancer de chaussures », veut être député

    Ce nom ne vous dit rien ? Mountazer Al Zaidi, c’est ce jeune journaliste irakien qui a lancé, il y a dix ans de cela,  précisément le 14 décembre 2008, ses chaussures sur la tête de George W. Bush lors d’une conférence de presse à Bagdad, transmise par de nombreuse chaîne de télévision. Dix ans plus tard, donc, cet homme aujourd’hui âgé de 39 ans revient sur la scène en se portant candidat aux législatives irakienne du 12 mai. « Mon ambition est de jeter tous les politiciens voleurs en prison, de leur faire regretter leurs actes et de leur confisquer tous leurs biens », assure Mountazer al-Zaïdi, candidat sur la liste « La marche pour les réformes », qui regroupe des partisans du dirigeant chiite populiste Moqtada Sadr. Condamné à un an de prison pour « agression contre un chef d’État en visite officielle », Mountazer al-Zaïdi avait été libéré au bout de neuf mois pour bonne conduite. Craignant pour sa vie, il s’était réfugié au Liban où il vit et est père d’une petite fille. « Je ne regrette pas mon acte, au contraire ce que je regrette c’est de n’avoir pas eu à ce moment-là une autre paire de chaussures », relève-t-il. Tout en soulignant que les Etats-Unis ont favorisé le développement du mouvement terroriste « Daech », pour contrer et rejeter la thèse qui veut faire croire que les Etats-Unis aident les forces à se débarrasser du groupe terroriste « Daech ». Sera-t-il élu député lors des élections le 12 mai ? Presque impossible quand on ressent sans le cacher une haine envers l’ennemi américain, qui contrôle au fond toute la politique irakienne, et qui n’admettrait pas, de ce fait, que Mountazer soit élu député.   

    Connexion ou Créer un compte