Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Djamel Beghal, le terroriste qui dérange la France

    Son cas dérange la France. Pour le moment, deux solutions se présentent pour se débarrasser ou neutraliser les mouvements de Djamel Beghal, jihadiste d’origine algérienne, soupçonné d'être le chef de plusieurs terroristes, dont l'un des frères Kouachi ou encore Amedy Coulibaly, condamné en 2005 pour un projet d’attentat contre l'ambassade des États-Unis à Paris et en 2013 pour un projet d'évasion de l'un des auteurs de l'attentat de 1995, purgera sa peine dans quelques mois. Il sortira de prison d'ici le 5 d'août. Les autorités françaises pensent le transférer vers l'Algérie à sa sortie de prison mais la question se pose si son pays d'origine va accepter ce transfert ou s'y opposer. Dans le cas où le gouvernement algérien refuserait son transfert, les autorités françaises vont l’assigner à résidence, avec obligation de pointer à la gendarmerie une fois par jour, de porter un bracelet électronique et l'interdiction de contacter certaines personnes en fournissant également ses numéros de téléphone et les identifiants de ses communications. Mais les associations de victimes du terrorisme en France ne sont pas tranquillisés par ces mesures et souhaitent son expulsion du territoire français.  

    Connexion ou Créer un compte