Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Ces élus algériens qui passent leurs vacances en Tunisie, permis ou pas permis ?!

    • Catégorie : actualités
    • Écrit par Ayoub C.

    Ils sont réputés pour leur absentéisme au courant de l’année, mais au mois d’août, mois de vacances par excellence, les élus désertent carrément leur poste. Ils changent d’air nos élus, pas en Algérie pour la plupart d’entre eux, mais à l’étranger, loin de ces administrés qu’ils ne portent pas vraiment dans leurs cœurs, et vice-versa. Quoi de plus normal, ils ont le droit de passer quelques jours de vacances, tout comme d’autres commis de l’Etat, walis et ministres. Où passent-ils leurs vacances ? En Europe, en France particulièrement, parfois loin, au Canada, et parfois juste à côté, chez nos voisins de l’Est, en Tunisie. De nombreux élus, des maires, des élus, des députés, même des walis et de hauts responsables des services de sécurité, passent actuellement leurs vacances en Tunisie. C’est leur droit ? Oui, s’ils n’avaient pas un mandat électif sur le dos, ou s’ils n’étaient pas des commis de l’état comme les walis. Ils partent passer leurs vacances ailleurs non pas pour découvrir d’autres lieux mais parce que rester en Algérie leur donne du dégoût. Un ex. chef de sûreté nous a confié qu’il préfère aller passer des vacances en Tunisie, car là bas, il n’aura pas de soucis à se faire pour ses filles, tandis qu’en Algérie, on n’arrêtera pas de les embêter partout où elles passeront, et cela gâcherait ses vacances. Peut être qu’il aurait eu raison s’il n’était pas chef de sûreté, et que c’est à lui qu’incombe la mission d’assurer la sécurité des citoyens. Peut être aussi que cela le dépasse, puisqu’il s’agit d’éducation et il ne peut seul éduquer un peuple. Des élus qui fuient leurs pays de la sorte, pour aller passer des vacances chez les voisins, ce n’est pas d’une bonne moralité, disent des citoyens. d’autres estiment que c’est là une preuve que ces élus méprisent leur pays, ils doivent passer leurs vacances en Algérie pour donner l’exemple aux autres. Les élus locaux doivent améliorer l’image de leurs communes, offrir des lieux de détente aux citoyens, faire en sorte de ramener des touristes étrangers dans leurs régions et non pas faire le contraire, s’enfuir à la première occasion. Lorsque les communes de ces maires seront à la hauteur pour recevoir des visiteurs, des touristes, ils pourront alors partir là où ils veulent, considèrent de nombreux citoyens interrogés au sujet des vacances des élus. Ces derniers n’ont pas le droit de quitter leurs territoires où les gens étouffent parce qu’ils ne trouvent pas un endroit où passer tranquillement quelques minutes en famille.       

    Connexion ou Créer un compte