Logo

Des distributeurs automatiques déréglés versent des sommes d’argent en surplus

Des clients d’Algérie Poste ont été agréablement surpris en recevant plus d’argent qu’ils n’ont demandé lors des retraits effectués avec leurs cartes magnétiques. Il d’agit d’un problème technique qui a affecté plusieurs Distributeurs automatiques de billets, qui donnaient des sommes d’argent bien supérieures à ce que le client demandait, selon la ministre de la poste et des télécommunications, Houda Imane Feraoun. Cette dernière a affirmé que 90% des clients ont volontairement restitué les montants indus. « 90% des clients d'Algérie Poste, ayant retiré des sommes ne leur appartenant pas suite à une panne technique au niveau de nombre distributeurs automatiques (DAB) les avaient restitué volontairement et les citoyens qui ne l'ont pas fait ont été contactés par SMS », a précisé la ministre lors d'une plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales. Mais il y en a d’autres clients qui n’ont pas voulu rendre l’argent retiré en surplus. La ministre dira à leur sujet que "ces sommes seront débitées de leurs comptes CCP (Compte courant postal)", elle a affirmé que cette procédure s'inscrit dans le cadre des prérogatives légales de l'entreprise Algérie Poste. Tout en assurant que les fonds retirés d'Algérie Poste suite à cette panne technique "ne représentent pas une grande masse monétaire", précisant que le problème technique, qui a duré trois jours, sur certains DAB, à "un disfonctionnement entre le système de paiement électronique par la carte Edahabia et le système central des comptes CCP, qui a cessé de fonctionner pendant 30 secondes au lieu de 3 secondes, suite à quoi, les opérations de retrait se sont multipliées spontanément, en raison de cette erreur de programmation, a-t-elle dit.

Site développé par © ARIS WEB DZ | Création site web algérie