Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Algérie : des députés appellent à la convocation d'une séance extraordinaire et veulent passer devant les caméras des télévisions

    Dans un réveil tardif, qui ne sera certainement pas du goût des manifestants, le groupe parlementaire des indépendants et les Non-inscrits à l'Assemblée populaire nationale (APN), ont appelé dimanche 24 mars le président de la chambre basse du Parlement, Mouad Bouchareb, à convoquer une séance extraordinaire pour "examiner la conjoncture actuelle et prendre les mesures adéquates qui répondent aux aspirations du peuple". Quelles chances cet appel a-t-il d’aboutir ? On sait que c’est un appel « contre nature », car l’Assemblée populaire nationale est paralysée et que les députés qui ont un brin de conscience sont en train de se retirer les uns après les autres. Et, ces députés qui ont lancé l’appel en question se considèrent ou osent se considérer comme représentants du peuple demandent que la séance extraordinaire devraient être diffusée en direct sur les chaines de télévision publiques et privées", comme le précise leur communiqué signé par le président du groupe des indépendants, Osmani Lamine et le président des Non-inscrits, Nazih Berramdane.

    Connexion ou Créer un compte