Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Algérie …arrestation du correspondant de l'agence de presse Reuters

    • Catégorie : actualités
    • Écrit par Mouloud M

    Les autorités algériennes ont arrêté samedi un journaliste de Reuters, Tariq Amara, qui porte la nationalité tunisienne, un jour après que la Direction générale de la sûreté nationale ait démenti les informations selon lesquelles les manifestants auraient été réprimés.

    Selon ce qui a été rapporté par le correspondant, la police algérienne aurait tiré des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes sur les manifestants à Alger, tandis que près d'un million de personnes se seraient rassemblées pour demander la démission du président Abdelaziz Bouteflika, diffusée par plusieurs chaînes d'information et sites web arabes et internationaux, avant que la DGSN n’apporte un démenti catégorique à ces informations. La Direction générale de la sûreté nationale en Algérie, qui a nié tout recours à la force contre des manifestants ou fourni des estimations au sujet du nombre des manifestants dans la capitale ou dans d'autres villes.

    Le journaliste tunisien Tariq Amara est arrivé jeudi à Alger pour couvrir le mouvement populaire après avoir reçu une carte d’agrément des autorités algériennes.

    Le syndicat tunisien de la presse a confirmé l’arrestation d’Amara, ajoutant qu’il suivait de près cette affaire avec les autorités tunisiennes.

    Connexion ou Créer un compte