Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Nekkaz en prison pour « atteinte à l’unité nationale »

    • Catégorie : actualités
    • Écrit par Ayoub C.

    En parallèle au procès historique de membres de la Issaba (gang), Ouyahia et consorts, ouvert ce mercredi 4 décembre au tribunal de Sidi M’hamed, un autre homme politique et homme d’affaires, qui n’a rien à voir avec la Issaba, qui a même combattu ses membres, en l’occurrence Rachid Nekkaz, a été placé en détention préventive par le magistrat instructeur du tribunal de Dar El Beida (Alger), pour "atteinte à l’unité nationale" et "incitation à attroupement armé". Nekkaz a été interpellé par des éléments de la sûreté nationale à Alger au début de l'après-midi du mercredi 4 décembre. Selon des sources judiciaires, Nekkaz a été arrêté à cause d’une vidéo postée, ces derniers jours, sur les réseaux sociaux dans laquelle il avait lancé des appels au meurtre contre les députés qui voteraient en faveur de la récente révision de la loi sur les hydrocarbures. Rachid Nekkaz a déclaré à travers cette vidéo qu’il compte déposer « une plainte collective » au tribunal d’Alger (Ruisseau), contre le chef d’État-Major de l’armée, Ahmed Gaïd Salah, pour non-respect de l’article 55 de la constitution algérienne. Lequel article indique que : « tout citoyen jouissant de ses droits civils et politiques a le droit de choisir librement le lieu de sa résidence et de circuler sur le territoire national. Le droit d’entrée et de sortie du territoire national lui est garanti ».

    Connexion ou Créer un compte