Logo

Abdelaziz Djerad, un politologue au poste de Premier ministre

L'Algérie a un nouveau Premier ministre. Le président Abdelmadjid Tebboune n’a pas trop tardé pour nommer Abdelaziz Djerad au poste de Premier ministre, selon un communiqué de la présidence. Et, immédiatement, Abdelaziz.Djerad, docteur en Sciences politiques, a "été chargé de constituer un nouveau gouvernement", selon la même source. Il succède ainsi à Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères qui avait été nommé Premier ministre par intérim après la démission de Noureddine Bedoui le 19 décembre, jour de l’investiture de Abdelmadjid Tebboune comme nouveau président de la République.

Le nouveau Premier ministre, Abdelaziz Djerad (BIO-EXPRESS) 

Né à Khenchela le 12 février 1954, M. Djerad est diplômé de l'institut des sciences politiques et des relations internationales d'Alger en 1976 et Docteur d'Etat en sciences politiques de l'université de Paris en 1981.

Professeur des universités depuis 1992, il a enseigné dans plusieurs établissements universitaires en Algérie et à l'étranger. Il a contribué à la formation de nombreux universitaires et cadres de l'Etat.

Il a occupé plusieurs responsabilités auparavant dont celle de Directeur de l'Ecole nationale d'administration (ENA) d'Alger de 1989 à 1992, de conseiller diplomatique à la présidence de la République de 1992 à 1993, et de secrétaire général de la présidence de la République (1993-1995).

Le nouveau premier ministre a occupé également le poste de directeur général de l'Agence algérienne de coopération internationale (1996-2000) et celui de secrétaire général du ministère des Affaires étrangères (2001-2003).

Il est également auteur de nombreux ouvrages et article de sciences politiques et de relations internationales.

Marié et père de 4 enfants, M. Abdelaziz Djerad a accompli son service national de 1984 à 1986.

Site développé par © ARIS WEB DZ | Création site web algérie