Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Arabie Saoudite : échec et mat au tournoi « roi Salmane »

    • Catégorie : actualités
    • Écrit par Mouloud M/synthèse agences

    Plus de 150 joueurs d’échecs, de plusieurs nationalités, refusent de participer à un tournoi d’échec organisé en Arabie Saoudite du 26 au 30 décembre. Le refus de ces joueurs d’aller à Riyad est motivé par le respect des principes, leurs principes, refusant surtout de se plier aux conditions de séjours en Arabie Saoudite. Echec et mat, le roi Salmane perd la partie de la publicité qu’il veut donner du royaume. Et, aucun premier Ministre ne viendrait présenter ses excuses à sa majesté…

        La championne d’échecs ukrainienne Anna Muzychuk refuse de se rendre au tournoi mondial « roi Selmane » de parties rapides qui se déroule à Riyad en Arabie Saoudite (du 26 au 30 décembre), dans le but de défendre « ses principes ». Même si elle sait qu’elle va perdre ses deux titres, elle refuse, dit-elle, de porter l’abaya, d’être accompagnée en sortant, et de ne pas se sentir elle-même une créature secondaire. Elle assure que sa sœur Mariya, également joueuse d’échecs, a fait le même choix de boycotter le tournoi « roi Salmane ». En plus des deux jeunes femmes, près de 150 joueurs professionnels ont fait part de leur choix de boycotter la compétition pour protester contre la décision de la Fide de choisir l’Arabie saoudite comme pays organisateur. En sus, il y a un autre de problème de visas pour les joueurs car Riyad a dans un premier temps refusé d’accorder des visas aux joueurs de trois pays : l’Iran, le Qatar, et Israël. Si pour les deux pays, Iran et Qatar, le problème des visas a été réglé, le refus opposé aux joueurs israéliens n’a pas changé. Echec et mat, le roi Salmane perd la partie de la publicité qu’il veut donner du royaume. Et, aucun premier Ministre ne viendrait présenter ses excuses à sa majesté.

    Connexion ou Créer un compte