Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Pénuries de lait en sachet, le gouvernement a-t-il trouvé la bonne solution ?

    • Catégorie : infos
    • Écrit par Mouloud M

    Facile, serions-nous tentés de dire, d’effacer la scandaleuse pénurie de lait en sachet. Pour liquider les pénuries de lait en sachet, on n’a qu’à augmenter les quantités de poudre de lait accordées aux laiteries. Simple comme bonjour, donc, le gouvernement a décidé d’augmenter les quantités de poudre de lait fournies par l’Office algérien interprofessionnel du lait (ONIL) aux laiteries publiques et privées face aux pénuries apparues dans la disponibilité du lait en sachet sur le marché, a indiqué le Premier ministère dans un communiqué publié jeudi sur son site web. Le Premier ministère précise que "les laiteries du Groupe public industriel de production du lait et de ses dérivés (GIPLAIT) verront leur approvisionnement en poudre de lait passer de 7.000 à 10.000 tonnes par mois, avec en contrepartie le doublement de leur production de lait en sachet de 2 millions à près de 4 millions de litres par jour". Les laiteries du secteur privé verront elles aussi leur approvisionnement passer de 7.500 à 9.000 tonnes par mois, ajoute la même source. Ces mesures de "saturation du marché" seront accompagnées de "l’application ferme de la loi contre tous les auteurs de détournement de la poudre de lait fortement subventionnée par l’Etat au bénéfice des consommateurs", affirme le Premier ministère. Et, c’est là le fond du problème, le détournement de la poudre de lait. Comment contrôler le cheminement de la poudre de lait et veiller qu’elle ne soit pas utilisée dans la fabrication des fromages et autres yaourt ? Sur ce plan, on a pensé, finalement, à introduire une "nouvelle clause" dans la convention liant l’ONIL aux propriétaires des laiteries, faisant obligation à ces derniers de présenter un document détaillant les quantités produites et distribuées sur lequel figureront les cachets apposés par les distributeurs, dans le but de définir le circuit réel du lait subventionné. Cette démarche a pour objectif "la traçabilité de la poudre de lait, à partir de l’étape d’approvisionnement jusqu’à l’arrivée du produit fini au niveau des commerçants en détail", avait expliqué l’ONIL.

    Connexion ou Créer un compte