Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Ambassade du Royaume-Uni : Visas refusés pour plus de 50 pharmaciens algériens

    • Catégorie : infos
    • Écrit par Amine T

    Des scientifiques algériens, en majorité des docteurs en pharmaciens, ont été empêchés de se rendre en Angleterre pour assister, à un congrès international, Pharmacy Show, qui doit se tenir les 7 et 8 octobre prochain à Birmingham (au sud de Londres), sur invitations envoyées par les organisateurs. Les pharmaciens et pharmaciennes ont déposé leurs dossiers par groupes auprès de TLS Contact le 19 et 28 août, le 3 et 10 septembre, mais les refus qui ont commencé à tomber ont provoqué choc et consternation au sein des demandeurs. Déjà 10 refus ont été notifiés pour les demandeurs qui ont déposé leurs dossiers le 19 août 2018, 5 autres refus ont été notifiés pour les demandeurs ayant déposé leurs dossiers le 28 août et 3 refus pour trois demandeurs qui ont déposé leurs dossiers sous la formule ‘prioritaire’ le 3 septembre dernier, alors qu’une quarantaine de demandeurs, qui ont déposé les dossiers le 10 septembre sont en attente d’un refus, quasi assuré, puisqu’ils s’inscrivent dans la même ligne des refus déjà notifié. « Nous ne comprenons pas les causes profondes qui ont poussé l’ambassade du Royaume Uni à nous opposer ce refus, car nous avons toujours obtenu les visas qu’on demandait, la plupart des demandeurs avaient obtenu ces dernières années trois, voire quatre fois, le visa Schengen. Et, les motifs avancés par l’ambassade, pour expliquer le refus d’octroi des visas, soit l’origine des fonds des demandeurs de visas qui a été jugée flou et le lieu de réservation pour les hébergements, à Londres, ne correspondant pas au lieu de la tenue du congrès à Birmingham, relève les lettres de motivation des refus, la même reçue par tous les demandeurs qui ont été notifiés de ce refus. Il semble qu’il y a incompréhension des origines des fonds des pharmaciens, des virements effectués par la CNAS et la CASNOS dans le cadre du tiers payant, mais les deux organismes ne signalent pas dans les bordereaux de virements CNAS et CASNOS mais « partenaire », peut être que c’est ce qui a jeté le doute dans les esprits, estiment les concernés, qui comptent effectuer un second dépôt des dossiers avec les explications nécessaires. Entre temps, ils sollicitent l’intervention urgente de l’ambassadeur de sa Majesté pour leur accorder les visas et leur permettre d’assister au congrès Pharmacy Show, car il ne reste pas beaucoup de temps devant eux pour préparer leur voyage. On espère qu’on se trouve face à « une erreur d’appréciation » qui sera corrigée en temps opportun, laissent entendre les pharmaciens sur un ton d’indignation.          

    Connexion ou Créer un compte