Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    La « candidature de Bouteflika à la présidentielle 2019 » largement relayée par la presse française

    • Catégorie : infos
    • Écrit par Ayoub C.

    L’annonce, à la veille de la célébration du 1er novembre, de la candidature  de Bouteflika à la présidentielle de 2019 a été largement relayée par la presse française. Autant dire que de nombreux médias (Le Monde, La Croix, Le Parisien, France info, BFMTV, Le Télégramme, Sputnik France) ont pris l’annonce, répercutée par l’AFP, comme un gros scoop. Comme si on ne s’attendait pas du tout, de l’autre côté de la Méditerranée, à une telle probabilité. De toute évidence, à la lecture des comptes rendus à ce propos, notamment lorsqu’on aborde les séquelles de l’accident cardiovasculaire dont a été victime le président Bouteflika en 2013, ainsi que son âge (81 ans), on notera que tous les médias qui ont relayé cette annonce semble profondément étonné de la candidature de Bouteflika pour la présidentielle de 2019, pour un 5e mandat. Même si, faut-il le rappeler, l’annonce en question n’est qu’un vœu cher au FLN. La réponse du président n’a pas encore été donnée suite aux sollicitations de ses partisans, pas seulement le FLN, car il y a également le RND et d’autres partis encore. Notons qu’en 2014, Abdelaziz Bouteflika qui affectionne le suspense en pareilles circonstances, n'avait mis fin aux interminables spéculations autour de sa candidature que deux mois avant le scrutin et une dizaine de jours avant la clôture des candidatures. Pour rappel, le SG du FLN, Djamel Ould Abbes, avait dans une déclaration à l’APS, ce dimanche 28 octobre, affirmé que « Le FLN ne choisira pas un candidat autre que le président Abdelaziz Bouteflika qui est notre candidat naturel à la présidentielle de 2019;  je vous le dis en tant que SG du FLN ». Djamel Ould Abbes tiendra à souligner dans ce contexte que cette "Cette candidature est une revendication de tous les cadres et militants du FLN sur l'ensemble du territoire national".

    Connexion ou Créer un compte