Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Des manifestants impatients d’attendre le lever du jour ont dit NON à Bouteflika en nocturnes

    • Catégorie : infos
    • Écrit par Mouloud M

    En attendant les réactions des partis de l’opposition…A peine les candidatures déposées auprès du conseil constitutionnel, notamment celle déposée par le directeur de campagne de Bouteflika, les réactions d’indignation ont commencé à se faire entendre sur les réseaux sociaux. Apparemment, ceux qui ont organisé des marches contre le 5e mandat ne baissent pas les bras, puisque d’une seule voix, ils refusent d’accepter la candidature de Bouteflika, même avec les six engagements inédits qu’il a livré aux algériens, dont l’organisation d’élection présidentielle anticipée dans moins d’une année après le 18 avril et la mise en place d’une commission indépendante de préparation de ces élections qui sera issue de la conférence national globale, prévue pour se tenir immédiatement après le scrutin du 18 avril. Et, pour mieux exprimer leur refus d’un 5e mandat pour Bouteflika, les manifestants sont sortis un peu partout en Algérie, jusque tard dans la nuit, pour dire leur ras-le-bol définitif de Bouteflika et son gouvernement. Et, l’on annonce sur facebook des marches et des marches en ce début de mois de mars. Est-ce à comprendre que les manifestants veulent que Bouteflika parte en laissant des candidats comme Nekkaz ‘2’ et d’autres illustres inconnus tenter leur chance de la présidentielle ? L’opposition politique, quant à elle, dont les chefs ne sont pas présentés à cette élection présidentielle du 18 avril, ou ayant carrément boycotté ce rendez-vous bien avant que Bouteflika ne dépose son dossier de candidature, n’a pas encore dit son mot au sujet de ce nouveau développement intervenu sur la scène nationale, en l’occurrence les 6 engagements de Bouteflika pour offrir aux algériens une 2e République. Pas plus rapide à la détente que la rue, qui a montré ses ambitions en nocturnes, l’opposition doit commencer à s’exprimer le lundi 4 mars. Makri, qui a dit qu’il ne présentera pas si Bouteflika sera de la partie, annonce déjà une conférence de presse le 4 mars à 11h, d’autres suivront certainement le rythme. Que peut dire une opposition qui a obtenu tout ce qu’elle a toujours demandé avec ces 6 engagements du président Bouteflika s’il est élu pour un nouveau mandat…d’une année ?            

    Connexion ou Créer un compte