Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Conférence de presse du duo Bedoui-Lamamra : l’art de parler sans rien dire

    • Catégorie : infos
    • Écrit par Ayoub C.

    Exception faite de quelques rares réponses déchiffrables, tout ce qui a été dit par le nouveau Premier ministre lors de sa première conférence de presse, en duo avec le vice-Premier ministre, reste du charabia. Confusion totale du verbe avec le sujet. D’ailleurs, la conférence de presse a vite fait le buzz, voire la risée sur les réseaux sociaux, où les réponses du Premier ministre ont « codé » les esprits, parfois données en chinois pour montrer leur incompréhension. Peut être bien que le Premier ministre, lui-même, n’avait pas de réponses aux questions qui lui ont été posées. D’où l'étonnement de nombreux observateurs, qui n’ont pas bien compris pourquoi avoir organisé une conférence de presse si on n’a pas quelque chose de sérieux à dire. De toute évidence, on a tenté à travers la programmation de cette conférence de presse de désamorcer ce qui se prépare pour ce vendredi 15 mars, une gigantesque « marche du refus », qui fait trembler le système avant sa tenue, mais on est tout juste arrivé à donner du jus à cette manifestation en affichant un déséquilibre des articulations d’un système à bout de souffle. A l’image d’un Premier ministre, qui manque d’éloquence et sans aucune assurance dans ses gestes et sa voix, face aux médias, lui qui devrait, selon ses dires, rébarbatifs, mener le gouvernement qui sera « facilitateur et non pas organisateur » de la conférence nationale inclusive. Le Premier ministre, Noureddine Bedoui a également maladroitement indiqué le gouvernement technocrate qui sera nommé dans les tous prochains jours nouera le dialogue avec toutes les composantes de la société "sans exclusion" pour concrétiser "toutes les aspirations" du peuple algérien. Alors que l’aspiration essentielle du peuple est de « dégager » tout le système.

    Connexion ou Créer un compte