Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Transport : de nouvelles lignes pour les jeunes de l’Ansej

    • Catégorie : infos
    • Écrit par Amine T

    Le gouvernement, à travers une commission intersectorielle composée des ministères de l’intérieur, des Transports et des Finances s’apprête à distribuer de nouvelles lignes de transport au profit des jeunes bénéficiaires des différents dispositifs d'aide à travers l'ensemble des wilayas du pays. C’est ce qui a été décidé lors de la tenue, dimanche 9 juin, d’un Conseil interministériel sous la présidence du Premier ministre, Noureddine Bedoui, et qui a examiné dans ce cadre les problématiques de la maintenance des infrastructures routières et la réorganisation du fonctionnement des entreprises publiques de transport urbain et suburbain, indique un communiqué des services du Premier ministre. Les nouvelles lignes à attribuer aux jeunes de l’Ansej est un piège dans lequel il faut éviter de tomber tête baissée. Car, ce n’est pas la première fois qu’on donne des lignes aux jeunes, et la précédente expérience a laissé un goût amer chez les jeunes bénéficiaires. Ces derniers ont bien bénéficié de lignes en question, ont acheté des bus par crédits bancaires, mais quand ils sont passés à la rentabilité c’est zéro. Pour la simple raison qu’on leur a donné des lignes qui ne sont pas rentables, des lignes « mortes » où les clients sont rares, parce que les lignes de fortes densité de la clientèle, ce n’est pas donné à tout le monde. Résultats : tous les jeunes ont rendu le tablier après plusieurs mois de souffrance. Il faut, donc, exiger des lignes où la nécessité du transport se fait réellement sentir, avec des clients potentiels qui attendent, sinon mieux vaut s’abstenir. Par ailleurs, la réunion en question à laquelle ont pris part les ministres de l'Intérieur, des Transports et des Finances, s'est penchée sur "les dispositions à prendre en matière de maintenance et d'entretien des routes communales et wilayales au niveau national", ajoute la même source qui précise qu'il a été décidé de revoir l'organisation de cette procédure et de lui affecter des mécanismes permanents à travers la mutualisation de tous les moyens, dont disposent les Collectivités locales et les Directions des travaux publiques et des transports. Une Commission regroupant les départements de l'Intérieur, des Transports et des Finances formulera des propositions dans ce sens pour approbation par le Gouvernement, souligne le communiqué. Par ailleurs, le ministre des Transports a été chargé de  présenter, lors du prochain Conseil interministériel, un exposé sur les opérations d'entretien et de maintenance de l'autoroute est-ouest et de trancher leur gestion suivant une approche économique respectant les normes internationales en la matière. Lors de son intervention sur la décentralisation de la gestion du transport urbain et suburbain, le Premier ministre a mis l'accent sur l'impératif d'adopter pour le traitement de ce dossier "une approche intégrée favorisant l'utilisation optimale de tous les moyens de transports, classiques et modernes, de manière à répondre aux besoins des citoyens". A ce propos, une Commission intersectorielle (ministères de l'Intérieur, des Transports, des Finances et du Travail) a été chargée de proposer "des mécanismes pratiques garantissant un transport public de qualité et adapté à la mobilité de la population en fonction des exigences du développement socioéconomiques et culturels des milieux urbain et suburbain

    Connexion ou Créer un compte