Aujourd'hui: heure:
    A+ A A-

    A la recherche d’une meilleure efficacité dans l’action du gouvernement

    • Catégorie : actualités
    • Écrit par Mouloud M

    Premier léger remaniement opéré par le président Abdelmadjid Tebboune près de six mois après son installation à El Mouradia. Intervenant à un moment où personne ne s’y attendait parmi les observateurs de la scène nationale, le remaniement qui chercherait une meilleure efficacité dans l’action du gouvernement, a concerné six importants portefeuilles ministériels, à savoir les Finances, l’Énergie, l’Enseignement supérieur, l’Agriculture, les Transports et le Tourisme, ainsi que le secrétariat d'Etat auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargée du sport d'élite, qui échoit à Salima Souakri en remplacement de Noureddine Morceli, et le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la communauté nationale à l'étranger, désormais occupé par Samir Chaabna, qui remplace Rachid Bladehane. L’ex-PDG de Sonatrach Abdelmadjid Attar devient ministre de l’Énergie en remplacement de Mohamed Arkab. Ce dernier reste toutefois au gouvernement au poste de ministre des Mines. Aymen Abderrahmane, actuel Gouverneur de la Banque d’Algérie, devient ministre des Finances. Mohamed Hamidou est nommé ministre du Tourisme. Abdelhamid Hamdane prend la tête de l’Agriculture. Lazhar Hani est nommé aux Transports, et Abdelbaki Benziane devient ministre de l’Enseignement supérieur en remplacement Chems Eddine Chitour, qui reste au gouvernement en tant que ministre de la transition énergétique et des énergies renouvelables.

    Connexion ou Créer un compte