Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Salon de Beni Amrane dédié à l’olive, l’huile d’olive et le miel

    • Catégorie : infos
    • Affichages : 332

    Plus de 2.000 visiteurs par jour

     

    A pareille période de l’année, les habitants de Beni Amrane (Ouest de Boumerdès) accueillent avec enthousiasme le Salon national de l’olive et de l’huile d’olive, eu égard à la contribution avérée de cet événement agricole dans la réhabilitation de ces produits du terroir. Une affluence nombreuse de visiteurs, estimée à plus de 2.000 personnes/jour de l’intérieur et de l’extérieur de Boumerdès, a été enregistrée depuis l’ouverture jeudi de cette 5ème foire nationale de l’olive et de l’huile d’olive de Beni-Amrane, a- t-on constaté. Cette manifestation a attiré un grand nombre de familles, tant de la région que de wilayas environnantes, en quête de produits alimentaires du terroir, à des prix abordables, a estimé la directrice des services agricoles, Belakbi Ouerdia. De nombreux visiteurs ont exprimé leur satisfaction "quelque peu relative" à l’égard des prix affichés pour les produits exposés, dont notamment l’huile d’olive qui est cédée dans une fourchette entre 650, 750 et 800 DA le litre, selon sa qualité. Un prix très raisonnable par rapport aux prix pratiqués et qui dépassent les 1000 dinars, notamment si l’on tient compte de la qualité originale assurée. Pour leur part, des producteurs ayant pris part à cette manifestation n’ont pas caché leur satisfaction quant à l’engouement suscité, auprès du public, par leurs produits, dont l’huile d’olive, l’olive, le miel et les figues sèches, certains ayant souligné qu’ils ont écoulé tout leur stock durant ces trois jours d’exposition. La manifestation, ouverte au complexe de proximité de Beni Amrane, pour une durée de trois jours, a enregistré la participation d’une soixantaine d’exposants venus de nombreuses wilayas du pays. La production d’olives a enregistré un recul sensible durant la campagne oléicole, qui se poursuit toujours, a signalé Mme Belakbi, prévoyant une production de 93 000 qx d’olive pour la présente campagne, contre une collecte de près de 114 000 qx réalisée en 2016. D’où un recul attendu dans la production d’huile d’olive qui devrait atteindre, cette année, pas plus de 567.000 litres, contre près de deux millions de litres obtenus, durant la campagne précédente. D’où la hausse de son prix sur le marché.

    Connexion ou Créer un compte