Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Une sauvagerie qui a indigné la population

    • Catégorie : infos
    • Affichages : 273

    Le maire de Sidi Slimane brûlé avec l’essence par un concitoyen

     

    Cette horrible histoire du maire de Tissemsilt devrait faire passer l’envie de devenir élu du peuple. Le président de l’assemblée populaire communale de Sidi Slimane (wilaya de Tissemsilt) a été victime lundi 27 février d'une ignoble agression lui causant des brûlures de deuxième degré au visage, selon des déclarations du chef de la daïra de Bordj Bounaama. Ce dernier, ainsi que d’autres témoins qui ont assisté à l’agression, ont indiqué que la victime a été aspergée avec de l’essence, hors du siège de la commune, et brûlé par son agresseur. Le maire a été transféré aux urgences médicales de l’EPH de Bordj Bounaama avant d'être orientée vers l’hôpital des grands brûlés de Douira (Alger), après que les médecins aient constaté son état critique, nécessitant une prise en charge médicale plus poussée. La cause ? Selon une source des services communaux, le mis en cause contestait une mise en demeure concernant des travaux d’extension de son habitation précaire à Sidi Slimane. C’est tout. C’est un comportement bête et sauvage. Le groupement territorial de la gendarmerie nationale a indiqué que l’agresseur en fuite est activement recherché. Son arrestation n’est qu’une affaire de temps et il devrait payer pour sa sauvagerie.

    Connexion ou Créer un compte