Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Ouyahia enfermé dans un piège à la veille des présidentielles de 2019 ?

    • Catégorie : infos

    Comment va-t-il faire pour réussir dans sa difficile mission, qui consiste à ne pas faire pleurer le berger sans mettre en colère le loup ?

     La désignation de Ahmed Ouyahia au poste de Premier ministre est-elle un cadeau empoisonné ? Cela en a tout l’air. Du moins, la lame est à double tranchant. La période étant très difficile, M. Ouyahia sera dans la contrainte d’aller vers des options qui renforceraient la politique d’austérité et la hausse des prix tous azimuts. La loi de finances 2018 sera un baromètre à ce sujet. En tout cas, le nouveau Premier ministre sera face à d’immenses défis pour sauvegarder sa popularité ou ce qu’il lui en reste. Il faut juste voir les réactions sur les réseaux lors de sa désignation en remplacement de Tebboune, tout le monde s’est rappelé qu’il faut vite acheter des yaourts au déjeuner ou au dîner, de peur de ne plus en manger dans les jours à venir avec l’arrivée d’Ouyahia. Ouyahia a des sympathisants, beaucoup plus de lèches bottes qui veulent tirer profit de sa nomination, certes, mais il a également des détracteurs au sein de la population, où beaucoup ne voterait pas pour lui s’il venait à se présenter aux élections présidentielles. Chose qui ouvrirait grandement la voie à d’autres candidats pour le rivaliser à ce titre. Ouyahia a-t-il été piégé en s’auto éliminant de la course aux présidentielles de 2019 ? En tout cas, il n’aura que de sales décisions à prendre durant cette période à la tête du gouvernement, et cela ne lui rendrait guère service pour 2019 sur le plan de la popularité, s’il se décidait à se porter candidat, si Bouteflika ne se présente pas, comme il tient à le répéter depuis quelques temps. Comment va-t-il faire pour réussir dans sa difficile mission, qui consiste à ne pas faire pleurer le berger sans mettre en colère le loup ? Les prochains mois nous éclaireront à ce sujet.       

    Connexion ou Créer un compte