Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Le Maroc lance son satellite espion dans la nuit de mardi à mercredi

    • Catégorie : infos
    • Écrit par Rania Z.

    Ce n’est pas de hachich ou de blanchiment d’argent qu’il s’agit mais bien d’un satellite militaire qui va survoler le Nord de l’Afrique pour le compte du Maroc. Une fusée Vega lancera dans la nuit de mardi à mercredi depuis Kourou en Guyane un satellite d'observation de la Terre « MOHAMMED VI – A » pour le compte du Royaume du Maroc, a annoncé la société Arianespace.

     

    "Le satellite « MOHAMMED VI – A », qui a coûté au royaume chérifien la bagatelle de 500 millions d'euros, sera placé en orbite à 695 km d'altitude, et servira officiellement aux activités cartographiques et cadastrales, à l'aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu'à la surveillance des frontières et du littoral", selon Arianespace. Des missions somme toute civile, mais on sait pertinemment que les satellites sont tous des espions, et leur utilisation à des fins militaires est imparable. En tout cas, il est utile de noter dans ce sens que le satellite Mohammed VI-A est capable d'observer une bande de terre large de 800 km de large en haute résolution, c'est-à-dire à 70 cm près. Le Maroc qui se dote ainsi de son premier satellite espion sera avec l'Égypte et l'Afrique du Sud la seule puissance continentale à disposer de cet outil de reconnaissance militaire. Une supériorité qui dérange les espagnols et sème la panique à Alger. L’Algérie, malgré une période de grande aisance financière grâce aux rentrées d’argent du Pétrole à 150 dollars le baril, n’a pas investi dans le domaine spatial, préférant se doter en armes. Une stratégie pas très intelligente, car le Maroc aujourd’hui, en investissant moins peut avoir un œil sur tout ce qui bouge en Algérie et au Sahara Occidental. "Avec ce satellite, piloté directement depuis le Maroc, depuis une salle d'opérations spatiales installée non loin de l'aéroport de Rabat, les Marocains pourront tout savoir des positions de l'armée algérienne et de celles des insurgés sahraouis au Sahara occidental", relèvent des experts et autres analystes militaires. Le décollage de la fusée Vega transportant le satellite Mohammed VI – A  est prévu mardi à 22H42 heure de Kourou (01H42 GMT le mercredi, 02H42 heure de Paris). La mission durera environ 55 minutes du décollage à la séparation du satellite. Le satellite a été réalisé par le consortium Thales Alenia Space et Airbus pour le Royaume du Maroc.

    Connexion ou Créer un compte