Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Hadj 2017:

    • Catégorie : infos
    • Affichages : 711

    L’Algérie récupère son quota de 36 000 pèlerins

     L'Algérie a récupéré son précédent quota pour le prochain hadj, à savoir 36.000 hadji, a indiqué jeudi 16 février le ministère des Affaires religieuses et des wakfs dans un communiqué. La décision de récupération par l'Algérie de son précédent quota pour le hadj est intervenue à l'issue de la rencontre, jeudi en Arabie saoudite, entre le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aïssa, et son homologue saoudien, Mohamed Salah Ben Tahar Benten, a précisé la même source. Le quota de l'Algérie avait été réduit à 28.800 hadji au cours des dernières années en raison des travaux d'extension au niveau de la Grande mosquée de la Mecque. La réduction a touché également tous les autres pays musulmans. Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs effectue une visite en Arabie Saoudite à la tête d'une importante délégation dans le cadre de la préparation du hadj. Pour rappel, les inscriptions au tirage au sort pour le pèlerinage aux Lieux saints de l'islam, au titre de l'année 2017, ont débuté jeudi 16 février, indique de son côté le ministère de l'Intérieur et des collectivités locales. Les inscriptions s'effectueront directement sur le site internet du ministère de l'Intérieur (www.interieur.gov.dz) à toutes heures et durant tous les jours de la semaine, à condition d'indiquer la commune de résidence effective, précise la même source. Les personnes qui ne disposent pas de connexion internet, peuvent se faire inscrire au niveau du siège de leur commune de résidence, via le site intranet du ministère de l'Intérieur et des collectivités locales, durant les jours ouvrables et horaires de travail. Il est aussi possible de s'inscrire directement en renseignant le formulaire mis à la disposition des citoyens âgés de 19 ans et plus à la date d'inscription. Ainsi, le concerné doit transcrire l'adresse de sa résidence effective, la femme mariée doit préciser son nom de jeune fille et de son mari, ainsi que le nombre d'inscriptions précédentes et consécutives durant les dix (10) dernières années. L'inscription de la femme âgée de moins de 45 ans, selon la même source, "ne peut se faire sans le mahrem légal, tout en veillant à déterminer le lien de parenté avec ce dernier. Il lui est, entre autres, possible de s'inscrire avec un accompagnateur n'ayant jamais fait de pèlerinage durant les cinq (05) dernières années, comme elle peut être inscrite sous la mention ‘accompagnement assuré’ si son âge excède les 45 ans". Le ministère de l'Intérieur informe, en outre, l'ensemble des citoyennes et citoyens que la clôture des inscriptions est fixé au mardi 7 mars 2017 et que la procédure du tirage au sort aura lieu le samedi 18 mars 2017.

    Connexion ou Créer un compte