Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    Scorpions et serpents, danger mortel pour les populations du Sud

    • Catégorie : société
    • Écrit par Mouloud M

    Le ministre de la Santé va-t-il encore dire que les serpents n’attaquent que lorsqu’ils se sentent en danger ? C’est vrai, tous les animaux attaquent quand ils se sentent en danger, mais ce n’est pas de cela que doit parler un ministre, sa mission est de mettre en place une prise en charge médicale efficace, pour sauver les victimes de ces morsures mortelles. Une fillette est morte, mardi, après avoir été mordue par un serpent dans la localité de Meziraâ à 64 km à l’Est de Biskra. La victime (L.B), âgée de 5 ans, issue d’une famille rurale, a été mordue au bras gauche, au domicile familial, situé dans la région de Zemoura dépendant de la localité de Meziraâ, selon des sources médicales. La victime a été évacuée vers les services hospitaliers de la région, où elle a succombé, ont encore précisé les mêmes sources. Deux (2) cas de décès suite à des piqûres de scorpions ont été enregistrés à Biskra durant le premier semestre de l’année 2018, selon le bilan officiel de la direction locale de la Santé et de la population. Six autres personnes sont mortes suite à des piqûres de scorpions durant la période allant du 1er janvier au 31 août 2018 à travers la wilaya d’Ouargla ou un total de plus de 1.729 piqûres de scorpions ont été enregistrées, selon la direction de la Santé, de la Population et de la réforme hospitalière (DSPRH).

    Connexion ou Créer un compte