Logo

Un seul slogan pour le Ramadhan: « spéculateurs dégagez, partez avec le système qui vous a enfanté »

Et si l’esprit du Hirak se reflétait sur la vie quotidienne des algériens et prenait son élan en ce mois sacré. Et si les algériens se mobilisaient, comme ils l’ont fait contre le système politique, pour chasser les spéculateurs en adoptant une position collective et dénoncer toute hausse anormale des prix. « Spéculateurs dégagez », « commerçants malhonnêtes dégagez »…« à bas la spéculation ». des mots d’ordre que les algériens doivent adopter dans quelques jours et pour toujours, pour en finir également avec ces sangsues qui ont trouvé un terrain fertile pour se développer dans le système politique et économique qu’on est en phase de changer. Beaucoup peut changer dès ce mois de ramadhan. Le ministre du Commerce a mis l'accent sur la nécessaire mobilisation de tous pour faire réussir l'opération d'approvisionnement durant le mois sacré du Ramadhan, où la demande augmente sur les marchandises particulièrement les fruits et légumes, a indiqué jeudi un communiqué du ministère du Commerce. Pour cette année, les autorités ont imposé un prix référentiel et ont insisté sur l’impératif de son respect. Une bonne chose qu’il faut valoriser en veillant à ce que ce prix référentiel soit réellement pratiqué. La société, les consommateurs, les fonctionnaires, les commerçants, les agriculteurs, chacun de son côté doit veiller à l’application de la loi. Maintenant, les algériens doivent s’impliquer dans la vie socioéconomique, faire tout ce qui est nécessaire pour préserver le pouvoir d'achat du citoyen, mettre un terme à la spéculation.

Site développé par © ARIS WEB DZ | Création site web algérie