Aujourd'hui le :
    A+ A A-

    L’Algérie parmi les derniers pays dans le classement des femmes entrepreneurs au monde

    • Catégorie : société
    • Écrit par Ayoub C./synthèse agences

    L’Algérie, avec l’Iran, l’Égypte, les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite ont été classés les derniers sur un total de 58 pays par l’indice MasterCard des femmes entrepreneurs pour l’année 2019. Pointant dans ce contexte la culture et les préjugés sociaux comme principales raisons qui ne permettent pas aux femmes d’être des entrepreneuses. MasterCard a publié mercredi 20 novembre les résultats 2019 de son indice des femmes entrepreneurs (MasterCard Index of Woman Entrepreneurs) effectué sur 58 pays. Cet indice classe, entre autres, ces pays en fonction du pourcentage d’entreprises détenues par des femmes relativement au nombre total de société existantes. En haut du palmarès, les pays qui occupent les cinq premières places sont l’Ouganda, le Ghana, le Botswana, les États-Unis et la Nouvelle-Zélande.  «Le taux de participation extrêmement faible des femmes au marché du travail en Arabie saoudite, en Algérie, en Iran, en Égypte […] suggèrent des préjugés culturels ou sociétaux à l’encontre de la présence des femmes sur le marché du travail, ou la préférence pour les femmes d’occuper un rôle principal en tant que mères ou nourrices», selon le rapport en question. Ce qui est totalement faux, du moins pour ce qui concerne l’Algérie, car si la femme entrepreneurs est rare, les femmes qui travaillent sont très nombreuses et ne préfèrent pas du tout le rôle principal de femmes au foyer.

    Connexion ou Créer un compte