Aujourd'hui: heure:
    A+ A A-

    Des élèves asphyxiés au monoxyde de carbone dans une école primaire

    • Catégorie : société
    • Écrit par Rania Z

    Le drame a été évité de justesse dans une école primaire dans la localité de Bounouara, El Khroub, dans la wilaya de Constantine, où des élèves ont frôlé la mort dans une classe après avoir inhalé du monoxyde de carbone. Les pompiers, qui sont intervenus à 10h 19mn, ont trouvé des élèves dans un état critique, souffrant de maux de tête et de vertiges, indique un communiqué de la Protection civile. Ajoutant que 6 élèves, âgés entre 8 et 10 ans, victimes d’inhalation de monoxyde de carbone se dégageant du chauffage, ont reçu les premiers soins sur place avant leur évacuation vers l’hôpital. Les parents ont afflué en nombre vers l’école après avoir entendu les sirènes des ambulances qui entraient et sortaient pour transportait les élèves victimes d’un début d’asphyxie. On a l’habitude d’entendre parler des asphyxies dans les domiciles, mais maintenant même les écoles ne sont pas épargnées par le tueur silencieux. Rappelons que vingt-cinq (25) personnes sont décédées asphyxiées par le monoxyde de carbone entre le 1 er et 15 janvier 2020, alors que 194 autres personnes ont été secourues par les sapeurs pompiers, selon un bilan publié par la Protection civile. Les caractéristiques du monoxyde de carbone font de lui "un poison redoutablement discret, qui agit le plus souvent dans les habitations, principalement en hiver", affirme la Protection civile, qui appelle les citoyens à faire preuve de vigilance durant les périodes de baisse des températures. Car, la baisse des températures "augmente les risques d’intoxication au monoxyde de carbone, ces drames sont souvent dus à des erreurs de prévention en matière de sécurité, l’absence de ventilation, le mauvais montage, un défaut d’entretien et l’utilisation de certains appareils qui ne sont pas destinés au chauffage", a-t-on expliqué.

    Connexion ou Créer un compte